Systèmes d'agriculture de conservation (AC)

Les petits agriculteurs de la Méditerranée n’adoptent généralement pas les systèmes d’agriculture de conservation (AC) en raison du manque d’équipement et d’espèces de cultures adaptées à cette technique. Le projet 4CE-MED identifiera les barrières et les opportunités socio-économiques et techniques pour l’adoption de l’AC dans le bassin méditerranéen et travaillera à la co-conception de solutions adaptées localement dans sept pays méditerranéens différents, y compris la caméline comme couvert végétal de rente, en tenant compte des besoins des petits agriculteurs et des acteurs locaux.

D’autre part, les conditions agro-climatiques, les équipements agricoles et le matériel génétique dans le bassin méditerranéen sont optimaux pour l’utilisation de couverts végétaux de rente intégrés dans les systèmes d’AC. Le projet 4CE-MED concevra des systèmes de double culture efficaces, adaptés à différentes conditions environnementales, capables de réduire l’érosion des sols, d’augmenter la disponibilité en eau des sols et la biodiversité. Il fournira des technologies disponibles au niveau des exploitations agricoles pour optimiser la gestion agronomique de systèmes spécifiques à un site, y compris la caméline comme couvert végétal de rente, et identifiera les variétés de caméline les plus appropriées à chaque condition locale grâce à différents environnements d’essai.

Des barrières et des opportunités pour l'adoption de l'AC en Méditerranée

Cependant, dans la région méditerranéenne, l’AC et les couverts végétaux rente ne sont pas encouragés en raison du manque de connaissances et de rentabilité à court terme Le projet 4CE-MED tentera de démontrer les avantages environnementaux et économiques ainsi que la faisabilité et l’adéquation des nouveaux systèmes 4CE-MED en formant les agriculteurs locaux, les agricultrices, les étudiants et les professionnels sur les bénéfices des systèmes d’AC d’un point de vue agronomique et économique.

En outre, les systèmes de culture doivent assurer une production durable, accompagnée d’une faible empreinte écologique et d’une amélioration des performances environnementales, capable de garantir aux agriculteurs des revenus et des avantages sociaux adéquats. Le projet 4CE-MED évaluera la durabilité de l’introduction de la caméline comme couvert végétal de rente dans les systèmes agricoles existants et évaluera les impacts potentiels (économiques, environnementaux, sociaux) du remplacement/de l’intégration de systèmes monocultures à base de céréales avec les systèmes innovants 4CE-MED grâce à une approche multipartite et un cadre analytique solide, basé sur la science, intégrant des méthodologies de réflexion sur le cycle de vie.

Enfin, le projet 4CE-MED sensibilisera les agriculteurs méditerranéens à la possibilité d’adopter des systèmes d’AC spécifiquement conçus pour différentes conditions environnementales et diffusera les résultats du projet en impliquant les acteurs locaux par le biais d’activités de communication, afin de faire connaître sur la scène scientifique, sociale et politique le potentiel des systèmes 4CE-MED innovants adaptés aux besoins locaux.