APERÇU DU PROJET

Le projet 4CE-MED vise à développer des systèmes agricoles méditerranéens innovants, diversifiés et résistants qui n’entrent pas en concurrence avec les surfaces agricoles actuellement utilisées pour les filières alimentaires. Il se base sur  une approche participative pour identifier les besoins des petits agriculteurs, tout en planifiant, contrôlant et évaluant les actions mises en place. Les systèmes 4CE-MED sont des systèmes agricoles conventionnels modifiés qui incluent la caméline, une culture oléagineuse prometteuse en Europe, comme culture de rente qui pourrait augmenter les revenus des agriculteurs et améliorer la conservation des sols et de l’eau.

Par conséquent, le projet 4CE-MED respectera les trois principes de l’agriculture de conservation (AC). Il intégrera notamment la culture de la caméline comme couvert végétal de rente ou en double culture permettant d’augmenter la couverture organique du sol et de diversifier la rotation des cultures. Des systèmes de travail du sol réduits ou inexistants qui aident à prévenir la perturbation des sols seront mis en œuvre. En outre, les graines de caméline peuvent être une source de revenus supplémentaires pour les agriculteurs. Trois systèmes agricoles seront étudiés dans le cadre de 4CE-MED : (i) la caméline introduite en interculture dans la monoculture de céréales (très courante dans les terres marginales méditerranéennes) ; (ii) la caméline remplaçant une culture d’hiver pour permettre une double culture avec des cultures de base typiquement méditerranéennes, comme le tournesol, le sorgho et le soja ; (iii) la caméline remplaçant une culture d’été pour permettre une double culture avec des céréales d’hiver ou des légumineuses, en particulier dans les régions au climat plus froid (par exemple le centre/nord de la France ou l’Allemagne).

Mediterranean countries